samedi , 23 mars 2019
Dernières nouvelles

Mega est ouvert au public !

MegaUn an jour pour jour après la fermeture de sa plateforme de téléchargement, Megaupload, Kim Dotcom revient avec Mega !

Kim Dotcom vient donc de mettre en ligne son fameux Mega.

Il ressemble à priori à un banal espace de stockage personnel, à la manière de Dropbox, Google Drive ou encore SkyDrive.

Mega est pourtant bien plus et va vous permettre de bien bien entendu de stocker vos fichiers, mais aussi de les partager avec un cryptage extrêmement complexe. Il sera donc techniquement impossible de surveiller les téléchargements (Mega affiche pourtant de nombreux messages à respecter les droits d’auteur…).

Chaque membre de Mega dispose d’un espace de gratuit de 50 Go, extensible grâce à des formules payantes de 9,99€ (500Go de stockage, 1To de bande passante), 19,99€ (2To de stockage, 4To de bande passante) et 29,99€ (4To de stockage, 8To de bande passante).

Actuellement, seule une interface web est disponible pour accéder au service, celle-ci est d’ailleurs assez basique, mais on espère que différents clients (desktop, web, Android, iOS, …) permettront une synchronisation efficace des données où que vous soyez.

Avec Mega, Kim dotcom ne veut pas se faire une nouvelle fois avoir par les agents fédéraux comme avec MegaUpload. Et pour cela, son truc, c’est le chiffrement… beaucoup de chiffrement…

La cryptographie se base sur des clés complexes pour chiffrer vos données, et de toute évidence, ces clés doivent être données au hasard en se servant de variables obscures comme l’heure de l’horloge de votre ordinateur.
Sur ce point Mega va plus loin que les autres en utilisant les données sur votre manière d’écrire et de déplacer votre souris pour renforcer votre clé de chiffrement.
Et ce sont des variables qui ont peu de chance d’être retrouvées, et presque impossible à reproduire.

MEGA en ligne.

A propos de Stephan Delbart

Technicien de formation et photographe passionné.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.